Katja Wagner

Cadre alpin idyllique pour une nouvelle écurie avec douze boxes pour chevaux

À Bazenheid, dans le canton suisse de Saint-Gall, un rêve, celui d'avoir sa propre écurie, est enfin devenu réalité. A cheval ! Toujours à cheval !Les chevaux accompagnent Katja Wagner depuis son enfance. Le « virus du cheval » l’avait déjà contaminée lorsqu'elle était bébé. Katja a grandi dans une ferme agricole avec un élevage de chevaux. Ses parents dirigent l’écurie Freibergerstall Wagner à Niederbüren, dans le canton de Saint-Gall. Ils proposent des cours d'équitation et des promenades en calèche avec leurs chevaux du Freiberg au caractère bien trempé. Chaque année, ils entraînent également de jeunes chevaux pour les essais sur terrain.

Tobias, l'ami de Katja et agriculteur de formation, a également grandi dans une ferme en location à Bütschwil, dans le canton de Saint-Gall. En avril 2018, Katja et Tobias ont eu la chance d'acquérir une ferme à Bazenheid. Depuis lors, ils gèrent une ferme laitière de 38 hectares avec des vaches et des cultures fruitières. Et tout naturellement, leur souhait le plus cher était d’avoir des chevaux sur leur propre ferme. Les bâtiments existants n'étaient malheureusement pas adaptés à l'élevage de chevaux.

Katja Wagner
Katja Wagner

Il est vite apparu qu'un nouveau bâtiment devait être construit pour permettre l'élevage des chevaux. ne ancienne écurie a été démolie pour faire la place à un nouveau hangar, abritant une écurie pour chevaux. Avec l'aide des parents, le rêve a pu devenir réalité. Commencèrent alors les procédures d’autorisation et de planification. Les travaux ont pu démarrer en février 2020. Ils ont fait émerger une magnifique écurie avec neuf boxes de paddock et trois boxes intérieurs. Un grand hangar au-dessus de l’écurie abrite les machines, le foin et la paille. Avec l'équipement d'écurie parfaitement pensé de Röwer und Rüb et grâce aux conseils compétents de Flurin Cadalbert, un véritable paradis pour les chevaux a vu le jour à la ferme Chrobüel à Bazenheid.

Katja et Tobias proposent des boxes pour chevaux de pension et aimeraient proposer des cours d'équitation avec leurs propres chevaux dans un futur proche. « Nous avons tous les deux eu beaucoup de chance dans notre vie et nous sommes incroyablement fiers de pouvoir vivre notre grand rêve ! Tout est plus fluide lorsque l’on fait ce qu'on aime », dit Katja Wagner.

Nous leur souhaitons à tous deux beaucoup de bonheur et de plaisir avec leurs chevaux sur la ferme Chrobüel de Bazenheid et les remercions pour leur confiance et les projets menés en belle coopération !

Katja Wagner Katja Wagner