Aller au contenu principal
En cours de chargement...

Nouvelle école d'équitation à Nuremberg

  • École d'équitation-Nuremberg01
  • École d'équitation-Nuremberg02
  • École d'équitation-Nuremberg03
  • École d'équitation-Nuremberg04
  • École d'équitation-Nuremberg05
  • École d'équitation-Nuremberg06
  • École d'équitation-Nuremberg07
  • École d'équitation-Nuremberg08
Une entrée à partir du mer 03/07/2019 - 13:55

La famille Lechner s'est construit une exploitation équestre classique aux confins nord de Nuremberg. L'exploitation agricole s'est enrichie d'un centre équestre et d'une pension pour chevaux.

Ann-Kathrin Lechner est issue d'une famille de cavaliers et elle-même est éleveuse diplômée et cavalière d'obstacles au plus haut niveau. À son époque, son père avait déjà gagné des compétitions de parcours d'obstacles en catégorie Pro. Très tôt mise en selle, elle participe déjà à un premier parcours d'obstacles complexe à lâge de 14 ans. Aujourd'hui la jeune femme de 33 ans transmet ses connaissances à ses élèves cavaliers. ​​​"​De nombreux enfants viennent nous voir pour apprendre à monter à cheval. Sur nos 6 chevaux de reprise, ils peuvent apprendre l'équitation pas à pas​.​“ raconte Madame Lechner. ​"​Certains de chevaux de reprise conviennent jusqu'au niveau L (115 cm), de telle sorte que nous avons aussi une offre disponible pour les cavaliers avancés.​"​

Dans nos 38 boxes en tout est installée l'escadrille de la police montée de Nuremberg, qui trouve des conditions d'entraînement optimales dans des installations aux dimensions généreuses. Un manège de 25 mètres sur 60 mètres, une carrière avec un cercle pour travailler à la longe et deux espaces extérieurs offrent suffisamment de place pour la police montée et pour le centre équestre. Nous disposons par ailleurs de paddocks bien aménagés tout autour de nos installations. Des pâturages tout proches permettent enfin à nos sportifs à quatre pattes et aux collaborateurs de la police une cohabitation détendue et naturelle entre hommes et chevaux. Hormis la famille Lechner, deux autres collaborateurs s'occupent également du bien-être des chevaux.

Ehemann Peter Lechner soutient sa femme en coulisses. L'exploitation maraîchère parentale constitue son activité principale. Ils ont deux fils sont âgés de 3 et 6 ans. ​'​L'ainé est un véritable poisson. Je pense que plus tard, il préférera passer​​ son temps à nager. Mais le plus jeune s'assoit déjà devant moi et cela ne va jamais assez vite pour lui. Il semble adorer être à cheval​"​, affirme Ann-Kathrin Lechner.

Quatre hectares de l'exploitation maraîchère ont été convertis pour être consacrés au centre équestre. La famille Lechner a réussi à faire naître un très beau projet, très moderne.Nous leur souhaitons bonne chance pour l'avenir !

Vous pouvez suivre le centre équestre Lechner sur leur compte Facebook : https://www.facebook.com/Reitanlage-Lechner-1019698518132792/